Littéralement, il s’agit de « l’alimentation réconfort ». Cela est très clair : cette alimentation procure du réconfort. On a envie de ce genre de nourriture quand on a la nostalgie des petits plats et des desserts de notre enfance. C’est une cuisine généreuse, gourmande, qui nous apporte du plaisir tant il est régressif.

Rien que d’en parler, on s’imagine déjà au chaud, en train de savourer un bon plat fait maison.

D’où vient la comfort food ?

Cette tendance est l’opposé de la tendance du « healthy food ». Le healthy food signifie « l’alimentation saine », souvent composée de fruits et légumes.

Mais les deux ne sont pas incompatibles, à condition de se donner un peu de mal.

Qui dit « comfort food » ne veut pas forcément dire « n’importe quel aliment bourré de gras et de sucre ».

Pour toute alimentation, il est question de choix des ingrédients et de dosage.

Concrètement, qu’est-ce qu’on mange ?

Côté salé, cela peut être une bonne assiette de pâtes coquillettes/jambon/gruyère !

Nous aimons bien la junk food maison aussi : un burger avec un bun fait maison, un steak haché du boucher, et des oignons de Roscoff pour parfumer le tout… Mmmm, miam !

Côté sucré, nous opterons évidemment pour un goûter digne de ce nom, avec un chocolat chaud maison, des gaufres croustillantes et moelleuses à l’intérieur et à l’extérieur, et son coulis de caramel au beurre salé Façon Jenny !

Et vous, qu’est-ce qui vous procurerait du réconfort ?

0