La fête de Pâques est à la fois une fête catholique et une fête Païenne.

La première commémore la résurrection de Jésus Christ tandis que la seconde célèbre la renaissance, le retour de la lumière et du printemps après des longs mois d’hiver.

De nos jours, c’est surtout l’occasion de se réunir en famille et de faire la  chasse aux œufs !

D’où vient la tradition des œufs ?

Autrefois, pendant la durée du Carême, les catholiques n’étaient pas autorisés à manger  des œufs. Ils ont donc eu l’idée de les décorer et de les offrir au XVe siècle.

Au fil des années, les œufs étaient décorés de façon plus riche, avec des ornements.

C’est à partir du XVIIIe siècle que l’idée naît : vider les œufs et les remplir de chocolat. Puis au XIXe siècle, des œufs tout en chocolat font leur apparition grâce aux progrès techniques qui permettent de fabriquer des moules.

Pâques chez nos voisins européens

La tradition de l’œuf est de rigueur en Italie, tout comme en France.

Mais on y célèbre aussi Colomba, un  gâteau en forme de Colombes, symbole de bonne nouvelle.

Alors qu’en Espagne, on préfèrera la brioche dorée. Certains Espagnols y posent des œufs avant de la faire cuire.

En Grande Bretagne, c’est chasses au trésor avec des œufs. Et les enfants font le tour du voisinage pour réclamer des bonbons, comme pour Halloween.

Lors de ces célébrations, nous avons déjà tous connu la délicate situation d’avoir reçu trop de chocolats ! Pourquoi ne pas offrir mon caramel au beurre salé qui saura régaler les papilles des petits et grands ?